Lorsque j'ai trouvé des tomates vertes au marché Jean Talon, je n'ai pas hésité longtemps avant d'en acheter un petit panier. Je ne savais pas pour autant ce que j'allais en faire. J'aurais pu préparer des beignets de tomates vertes, comme dans le film, mais je n'avais pas envie de gras -c'est assez rare pour être souligné. J'aurais pu les cuisiner comme l'on cuisine habituellement les tomates: en salade, en tarte salée, en sauce, etc. Oui. Mais non.

Mes recherches sur le web m'ont donné une bien meilleure idée -meilleure car correspondant plus à mes envies du moment et aussi car me semblant plus originale. J'ai trouvé plusieurs versions de gâteau aux tomates vertes, que j'ai mixées en fonction du contenu de mes placards et parce que j'avais envie de n'en faire qu'à ma tête -ça arrive trop souvent pour le souligner.

101_0162Mon gâteau aux tomates vertes a joué le rôle d'une petite madeleine de Proust. Je n'en avais jamais mangé, mais la texture et les épices m'ont rappelé le pudding que faisait ma mère -elle le fait sans doute encore mais j'ai forcément moins l'occasion d'y goûter; maman, si tu me lis, je veux bien un pudding la prochaine fois que je rentre! Humide, savoureux, offrant quelques bouchées croquantes grâce aux noix, contrastant particulièrement bien avec le moelleux du gâteau, la saveur acidulée des tomates vertes donnant un léger goût qu'on ne saurait identifier sans connaître la composition du gâteau. Certes, ce n'est pas le meilleur gâteau que j'ai jamais goûté, loin s'en faut, mais je l'ai très vite fini, car rien ne vaut un aliment "doudou", qui réconforte et rassure, lorsque l'on a un petit coup de blues et pas son cobaye à portée de main -que dis-je, de bras!- pour vous faire un câlin.

Gâteau aux tomates vertes.101_0168

Pour 8 personnes:

  • 2 tasses de farine;
  • 1 tasse de sucre roux;
  • 1/2 cuillère à café de sel;
  • 2 tasses de tomates vertes coupées en dés;
  • 1/2 tasse de raisins secs;
  • 1 cuillère à café de levure/poudre à pâte;
  • 1/2 tasse d'huile végétale (tournesol pour moi);
  • 2 œufs;
  • 1/2 tasse de noix de pécan concassées;
  • 1 cuillère à café rase de cannelle;
  • 1/2 cuillère à café de noix de muscade;
  • 1/2 cuillère à café d'extrait de vanille.

Préchauffez le four à 180°C.

Mixez les tomates vertes à l'aide d'un robot.

Battez l'huile, le sucre et les épices (batteur ou à la main). Ajoutez les œufs un à un en mélangeant bien entre chaque. Dans un autre bol, mélangez la farine et la poudre à pâte. Incorporez-les ensuite en trois fois à l'appareil précédent en alternant avec la purée de tomates et mélangez bien pour obtenir un mélange homogène. Enfin, ajoutez les raisons secs et les noix de pécan concassées.

Versez la pâte dans un moule garni de papier sulfurisé et enfournez pour 45 minutes.

Habituellement, le gâteau aux tomates vertes se déguste avec un glaçage, mais comme j'avais l'intention de le manger pour mes petits déjeuners de la semaine, l'idée du glaçage dès le réveil me rebutait un peu. À vous de voir à quel moment vous avez envie de le manger!

101_0166