Commençons par le plus important: cette tarte est composée de plusieurs couches, une pâte aux amandes croustillante et très parfumée, une crème au chocolat blanc légère équilibrant l'acidité d'une crème au citron vert réalisée sur le modèle du lemon curd et, enfin, une couche de fruits rouges parfumés aux cinq épices (assurez-vous avant d'aimer ça, ça donne un petit goût divin selon moi mais assez particulier, je dois le reconnaître). Cette tarte est une tuerie, aux saveurs bien prononcées mais parfaitement complémentaires.

Autre chose à préciser: il y a trois fouets à côté du nom de cette délicieuse tarte dans le désormais maintes fois cité Bon appétit Desserts. TROIS. D'accord, je n'en suis pas à quatre, mais trois c'est déjà pas mal. Pour info, le niveau de difficulté "trois fouets" correspond selon Barbara Fairchild (qui a dirigé l'écriture de cet ouvrage et qui est, accessoirement, la rédactrice en chef du magazine Bon Appétit, excusez du peu) à un dessert "sophistiqué, requérant davantage de maîtrise technique, tel que la caramélisation du sucre. Réservé au cuisinier expérimenté". Avouez qu'il y a de quoi y réfléchir à deux fois avant de s'y mettre. Mais, trois choses :

1- j'ai déjà réalisé - avec succès (c'est qui succès ? bon ok, je sors) - du caramel, ce qui me fit penser que les trois fouets étaient peut-être à ma portée ;

2- j'aime les défis, culinaires ou autres, parce que quand je réussis je suis fière de moi et quand je rate... et bien je ne sais pas parce que ça n'arrive jamais, mouahahaha (non c'est faux mais j'ai du mal à l'assumer, je dois aller voir un psy d'abord) ;

3- si je ne me frotte pas aux trois fouets, ce n'est pas demain la veille que je tenterai un quatre fouets ("un dessert clou du spectaclant (bah oui, comment vous traduisez showstopping vous?) avec de nombreuses étapes et composantes. Pour le pâtissier expert". Vous remarquerez que l'on monte en grade de "cuisinier" à "pâtissier").

Bref. J'ai fait une tarte.

IMG_1495

Tarte aux fruits rouges et citron vert.

Il s'agissait normalement d'une tarte aux canneberges et citron vert mais trouver des canneberges fraîches ou surgelées en France relève de la gageure - ou alors je ne sais juste pas où chercher, si vous êtes mieux informés que moi, enseignez-moi! Du coup, j'ai utilisé un mélange de fruits rouges congelés mais cela doit aussi fonctionner avec des canneberges ou autres petits fruits comme les myrtilles - ou bleuets pour nos amis québecois.

Attention! Cette tarte est à réaliser deux jours avant dégustation.

Pour 14 à 16 personnes:

Crème au citron vert:IMG_1499

  • 125 ml (1/2 tasse) de jus de citron vert;
  • 1/2 cuillère à café de maïzena;
  • 150 g(3/4 de tasse) de sucre en poudre;
  • 6 gros jaunes d'oeufs;
  • 113 g (1/2 tasse) de beurre doux, coupé en 8;
  • 2 1/2 cuillères à café de zeste de citron vert.

Pâte:

  • 175 g (1 1/4 de tasse) de farine;
  • 100 g (1/2 tasse) de sucre en poudre;
  • 50 g (1/3 de tasse) d'amandes entières, toastées et refroidies;
  • 1/2 cuillère à café de sel;
  • 170 g (3/4 de tasse) de beurre doux bien froid, coupé en petits cubes;
  • 1 cuillère à café d'extrait de vanille.

Garniture:

  • 63 ml (1/4 de tasse) d'eau;
  • 1 1/2 cuillère à café de maïzena;
  • 132 g (2/3 de tasse) de sucre;
  • 3 cuillères à soupe de miel;
  • 1 1/2 cuillère à café de cinq épices (ou cinq parfums; facultatif);
  • 380 g de fruits rouges frais ou surgelés et partiellement décongelés.

Crème au chocolat blanc:

  • 140 g de chocolat blanc de très bonne qualité (pas du Galak quoi);
  • 125 ml plus 2 cuillères à soupe de crème fraîche (ou crème sûre);
  • 1/2 cuillère à café d'extrait de vanille.

Pour la crème au citron vert (à réaliser deux jours avant de servir). Battez le jus de citron vert et la maïzena dans une petite casserole. Ajoutez le sucre et les jaunes d'oeufs et battez à nouveau, puis ajoutez le beurre. Battez sans arrêt sur feu moyen jusqu'à ce que la mixture frémisse et épaississe, environ 8 minutes. Transférez dans un petit bol. Incorporez le zeste de citron vert. Couvrez de film plastique et réfrigérez toute une nuit.

Toutes les autres étapes sont à réaliser la veille de la dégustation.

Pour la pâte. Mixez finement la farine, le sucre, les amandes et le sel dans un robot. Ajoutez le beurre et la vanille et mixez par acoups jusqu'à ce que la mixture commence à s'agréger. Formez une boule et applatissez-la. Emballez le disque obtenu dans du film plastique et référigérez une heure. Etalez la pâte et foncez-la dans un moule à tarte , si possible à fond amovible, de 28 cm de diamètre. Pressez-bien la pâte sur le fond et les bords du moule. Réfrigérez 30 minutes.

Préchauffez le four à 180°C. Faites cuire la pâte jusqu'à ce qu'elle soit bien dorée, environ 25 minutes, en pressant avec le dos d'une cuillère si elle forme des bulles pendant la cuisson. Transférez sur une grille et laissez refroidir.

Pour la garniture. Battez l'eau et la maïzena dans une grande casserole. Ajoutez le sucre, le miel et le cinq épices si vous le désirez. Mélangez sur feu moyen jusqu'à ce que la mixture vienne à ébullition. Ajoutez les fruits rouges ou les canneberges et portez à ébullition en remuant occasionnellement, environ 5 minutes. Retirez du feu et laissez complètement refroidir (le mélange épaissira).

Pour la crème au chocolat blanc. Faites fondre le chocolat blanc au bain-marie jusqu'à ce qu'il soit homogène. Ôtez du feu et de l'eau bouillante. Incoporez-y la crème fraîche et la vanille. Faites complètement refroidir.

Etalez la crème au chocolat blanc sur la pâte et réfrigérez 15 minutes. Ajoutez la crème de citron vert à l'aide d'une cuillère et étalez délicatement de façon uniforme. Déposez le mélange de fruits rouges une cuillère à la fois et prenez soin d'en recouvrir complètement la crème au citron vert. Couvrez de film plastique et réfrigérez toute la nuit.

Si, contrairement à moi, vous n'êtes pas tête en l'air, vous pouvez décorer la tarte de copeaux de chocolat blanc et de rubans de zeste de citron vert.

IMG_1456

P.S.: Je me plains parfois de la qualité médiocre de certaines de mes photos mais j'espère que vous avez noté que celles-ci sont assez exceptionnelles: je ne me lance pas des fleurs, loin de là, je bave juste sur un super appareil photo reflex que l'on a bien voulu me prêter ce soir-là. Un jour, peut-être, j'en aurai un.

A Pie in the Sky a désormais sa page facebook, n'hésitez pas à me rejoindre! Vous pouvez aussi me suivre sur Twitter : APie_in_the_Sky.Enfin, vous pouvez maintenant vous inscrire à la newsletter (en haut de la colonne de droite, en-dessous de la photo de l'auteur) afin d'être averti de la publication de nouveaux articles.