Alors ça c'est tout moi : je commence une chose, puis une autre, et encore une autre, du coup je m'y perds! À vouloir trop en faire, non que je fasse mal, enfin j'espère, je m'éparpille, je me disperse. J'ai donc décidé aujourd'hui de clôturer une série commencée il y a déjà un mois et demi (le temps passe si vite ma bonne dame) et intitulée "Où manger une pizza /un cheesecake / un hipster (sachez, pour votre culture personnelle, que c'est notamment à Brooklyn) / un rat (un peu partout, il suffit de prendre le métro : vous vous baladez évidemment toujours avec un piège à rat) / un hot-dog (non??? sérieusement?!) / etc. (barrez la mention inutile) à New York?". Pourtant, ne me manquait en aucun cas l'envie de publier cette sublime recette de tarte rustique aux poires épicées et aux dattes ou celle de cette divine Chocolate decadence... (je vous fais baver là, hein? hein? hein? allez, avouez!) mais ce sera pour une prochaine fois, un peu de discipline que diable!

101_0876

J'ai mangé à deux reprises dans le restaurant dont je souhaite vous parler aujourd'hui : la première fois car j'en avais entendu parler sur le net (ne me demandez pas où, cela remonte un peu trop) et parce qu'il était recommandé dans le Guide du routard ; la deuxième fois parce que j'avais adoré la première!  Si je peux me permettre de déborder un peu du cadre de cet article, sachez qu'il est idéal de se rendre chez Amy's Ruth en fin de matinée, après avoir assisté à une messe gospel (Amy's Ruth se situant dans Harlem, vous avez l'embarras du choix concernant les églises) et avant une petite promenade digestive jusque la sublime université Columbia qui se trouve à l'ouest d'Harlem, dans l'Upper West side; dans une telle université, je veux bien être étudiante toute ma vie (sans payer les droits d'inscription, cela va de soi)! Si vous avez encore un peu de courage ensuite, vous pouvez pousser jusqu'à Central Park, c'est assez impressionnant cet océan vert en plein milieu de Manhattan. Je m'arrête là pour l'itinéraire mais sachez que le Metropolitan Museum of Art (Met pour les intimes) se situe à l'exact opposé, au bord du parc, dans l'Upper East side cette fois et que, si vous aimez les musées, sa visite est incontournable : en ce qui me concerne j'adore la sculpture et je peux vous dire que j'ai été servie...

101_0884101_0893

101_0887

101_0906

101_0907

101_2009

Ruth Gleaning (Randolph Rogers)

101_2011101_2049

Struggle of the Two Natures in Man (George Grey Barnard)

101_2061

La Nuit (Aristide Maillol)

Je vous ai un peu bombardé de photos mais j'avais envie de vous faire rêver, et de rêver avec vous...

Maintenant, parlons de bouffe! La devanture de 101_2228Amy's Ruth me donnait l'eau à la bouche : "Featuring Chicken and Waffles", tant de promesses dans un intitulé si simple... Vous l'aurez compris, les stars chez Amy's sont le poulet frit et les gaufres et le cuisinier pousse le vice jusqu'à les servir ensemble. Ne prenez pas cet air dégouté : comme si vous n'aviez jamais mangé de pancakes avec du bacon (ne niez pas, vous me décevriez)! Cette formule est parfaite pour un brunch. Cela dit, pour les personnes qui auraient peur de tenter l'expérience, vous pouvez tout aussi bien prendre un plat et une gaufre en dessert. le risque étant de ne plus avoir faim pour le dessert, les plats étant assez copieux. Ayant eu la chance de m'y rendre deux fois, j'ai testé les deux possibilités et elles m'ont toutes deux convaincue. Cela dit, si je n'avais pas partagé le dessert avec M. je ne pense pas que mon estomac aurait pu surmonter ce défi. L'avantage des plats est qu'ils sont servis avec deux accompagnements à choisir dans une liste assez conséquente pour satisfaire tous les goûts. Par exemple, j'avais commandé du poulet frit avec des gombos panés (et frits, sinon c'est moins calorique DONC moins drôle) et un coleslaw. Qu'est-ce que soit votre commande, on vous sert soit du pain de maïs soit un muffin anglais (plutôt avec une formule brunch gaufre avec poulet frit / bacon /ou autre), l'un comme l'autre étant plutôt sans intérêt mais cela fait partie du folklore. Quant aux desserts, vous avez le choix parmi quelques pâtisseries nord-américaines comme le Red velvet cake (dont je vous reparlerai!) et sans doute, si mes souvenirs sont bons, comme le Carrot cake. Vous pouvez naturellement vous décider pour une gaufre sucrée, les garnitures étant plus appétissantes les unes que les autres, jugez plutôt...

101_2231Même si Amy's Ruth a l'air d'avoir pignon sur rue, est recommandé dans le Routard et que, la deuxième fois en tout cas, nous avons dû faire la queue une petite heure pour pouvoir nous y asseoir, ce restaurant dédié à la cuisine afro-américaine ne donne pour autant pas l'impression d'être assailli par les touristes. Nous avons certes entendu parler français dans la file d'attente (ils ont fini par renoncer, les impatients) mais le sentiment général est que ce sont des familles noires américaines  (déjà asse aisées il faut bien le dire) qui y ont leurs quartiers. Nous y étions lors du weekend de Pâques et l'endroit avait l'air assez couru pour le repas dominical.

Ne connaissant pas d'autres restaurants afro-américains et n'ayant jamais eu la chance de goûter à cette cuisine ailleurs, je ne peux évidemment pas vous garantir que l'on y mange le meilleur poulet frit du monde mais sachez en tout cas que, désormais, j'apprécie nettement moins le vieux monsieur sur fond rouge qui vend du poulet frit qui laisse les mains grasses.

Je pense donc pouvoir dire qu'Amy's Ruth est une étape tout à fait rassasiante et dépaysante, idéale pour découvrir la cuisine afro-américaine. Si jamais vous avez d'autres adresses je suis preneuse (oui, un jour j'y retournerai!).

Je vous disais au début que ce billet était le dernier de cette série, mais en cherchant les photos pour l'illustrer, je me suis rendue compte que j'avais oublié une pâtisserie où l'on déguste un Red velvet cake délicieux et bien d'autres choses encore.

To be continued... (bah oui, on est à New York ici!).

 

Amy's Ruth

113 West 116th Street

Harlem New York 10026

A Pie in the Sky a désormais sa page facebook, n'hésitez pas à me rejoindre! Vous pouvez aussi me suivre sur Twitter : APie_in_the_Sky.Enfin, vous pouvez maintenant vous inscrire à la newsletter (en haut de la colonne de droite, en-dessous de la photo de l'auteur) afin d'être averti de la publication de nouveaux articles.