101_0949Lorsque l'on aime le cheesecake (je précise parce que, mine de rien, ce gâteau est loin de faire l'unanimité; ceux qui l'aiment étant évidemment des personnes de goût), on ne peut aller à New York sans en déguster au moins une part. Ce n'est pas pour rien qu'il existe le Classic New York cheesecake: New York est LA ville du gâteau au fromage. On trouve naturellement d'autres déclinaisons du cheesecake, le Käsekuchen, par exemple, dont je vous ai déjà parlé ici; mais seul le cheesecake new-yorkais est réalisé à base de ce que l'on appelle en français - en particulier au Québec - du fromage à la crème, la marque la plus connue et la plus plébiscitée étant le Philadelphia (globalement l'équivalent du Saint-Moret français).

Je m'étais donc mis en tête de déguster une bonne part de cheesecake et surtout de ne pas me laisser avoir par le premier restaurant venu en proposant sur sa carte. C'est que, si j'aime vraiment ça quand c'est bien préparé, un cheesecake peut aussi être mauvais, lourd, peu crémeux ou trop mousseux, ou coller au palais. Il s'agissait donc de ne pas se tromper. J'ai sillonné Internet avant de partir afin de trouver une bonne adresse et je suis tombée sur ce site. Franchement, devoir trouver le meilleur gâteau dans une ville aussi grande que New York est LE job de rêve à mes yeux. J'ai lu attentivement l'article et je me suis décidée pour une pâtisserie qui était aussi recommandée dans le Guide du Routard, histoire de simplifier les choses.

C'est un lieu qui ne paie pas de mine, mais joliment décoré, et s'il ne m'avait pas été recommandé à deux reprises, je n'y serais peut-être jamais entrée. Cela aurait été bien dommage puisque la part de cheesecake que j'y ai savourée valait le déplacement (en parlant de déplacement, je remercie encore une fois L. qui a bien voulu me suivre dans ma quête cheesecakienne alors qu'elle n'en a même pas mangé!), malgré l'assiette et la fourchette en plastique (pas écologique la gourmandise!). C'était un simple cheesecake - simple au sens "classique" - sans fioritures. Il était crémeux mais pas lourd, il fondait dans la bouche sans être trop mousseux et la croûte était bien croquante. Je n'en demandais pas plus.

La pâtisserie Two Little Red Hens (Deux petites poules101_0947 rouges littéralement) propose bien d'autres gâteaux, dont un carrot cake des plus attrayants, ce qui me fait dire que j'y retournerais bien pour y goûter autre chose!

Pour clôre cet article, si vous vous y connaissez un peu en cheesecake ou si vous êtes déjà allés à New York, vous savez peut-être qu'un des restaurants les plus réputés en matière de cheesecake est Junior's. Il compte de nombreux inconditionnels, notamment Bill Clinton (en vrai on s'en fiche, et puis certaines choses me font dire qu'on peut éventuellement douter de son bon goût, hahaha). Cela dit, lors de mon deuxième weekend à New York, j'y ai mangé un hamburger que j'aurais bien fait suivre d'une part de cheesecake si celui-ci ne m'avait pas déçue. Franchement, il ne valait pas beaucoup mieux qu'un burger de chez McDo et les onion rings étaient préparées d'une manière très étrange. Bref, je n'ai vraiment pas adhéré, du coup j'étais fâchée et je n'ai pas pris de dessert. J'y retournerai pourtant si l'occasion se présente, trop curieuse que je suis de goûter leur célèbre cheesecake.

Two Little Red Hens

Upper East Side (le quartier de la fille aux ragots...)

1652 2nd Avenue (86th Street)

New York

Et c'est ouvert tous les jours!

101_0952

A Pie in the Sky a désormais sa page facebook, n'hésitez pas à me rejoindre! Vous pouvez aussi me suivre sur Twitter : APie_in_the_Sky.Enfin, vous pouvez maintenant vous inscrire à la newsletter (en haut de la colonne de droite, en-dessous de la photo de l'auteur) afin d'être averti de la publication de nouveaux articles.