En cuisine, certaines recettes et certains moments sont plus satisfaisants que d'autres. Pour ma part, mon amour de la cuisine s'explique aussi par ma capacité à m'émerveiller devant la magie de la chimie culinaire : une collerette de macarons qui apparaît à la cuisson, les trous se formant dans les baghrirs, un soufflé au fromage qui monte à la faveur de la chaleur du four, la pâte à gaufre ou à brioche qui triple de volume. Evidemment, je suis bien contrite lorsque cette magie m'échappe : quelle déception et quelle incompréhension lorsqu'une mayonnaise ou des blancs d'oeuf refusent de monter malgré tout le mal que l'on se donne ! Finalement, en cuisine, particulièrement en pâtisserie, comme dans les relations humaines, la chaleur parachève ce qui pourrait n'être qu'un mélange quelconque d'ingrédients quelle que soit leur qualité : elle fait gonfler nos cœurs à la manière d'un gros muffin. Gare au soufflé trop vite retombé !

briochesp_can

Ces petites brioches caramélisées aux noix de pécan mettront du baume aux petits cœurs de beurre et vous donneront la joie de la pâte levée sans trop de difficulté. Elles ressemblent beaucoup à ces brioches à la cannelle, mais sont encore plus gourmandes !

Brioches aux noix de pécan caramélisées (recette trouvée ici / version imprimable : briochespecan).

Pour une quinzaine de petites brioches :

Pour la pâte à brioche :

  • 120 ml de lait entier chaud ;
  • 1 demi-cube de levure fraîche de boulanger ou 1 sachet de levure sèche de boulanger ;
  • 1 grosse pincée + 65 g de sucre ;
  • 1 petite cuillère à café de zeste d'orange ;
  • 265 g de farine ;
  • 1 cuillère à café de cannelle ;
  • 1/2 cuillère à café de sel ;
  • 1/2 cuillère à café de gingembre moulu ;
  • 1 gros œuf ;
  • 56 g de beurre à température ambiante.

Pour les noix de pécan caramélisées :

  • 130 g de sucre roux ;
  • 85 g de beurre ;
  • 90 ml de miel liquide ;
  • 150 g de cerneaux de noix de pécan.

Pour la garniture :

  • 50 g de sucre ;
  • 3 cuillères à soupe de sucre en poudre ;
  • 1/2 cuillère à soupe de cannelle ;
  • 2 cuillères à soupe de beurre mou.

Préparez la pâte à brioche (étape à réaliser la veille). Dans un petit bol, mélangez le lait, la levure et la pincée de sucre. Laissez reposer quelques minutes, jusqu'à ce que le mélange mousse. Dans un autre bol, mélangez le sucre et le zeste d'orange. Dans un saladier ou le bol d'un robot culinaire, mélangez la farine, la cannelle, le sel et le gingembre. Ajoutez le contenu du premier bol et mélangez à l'aide d'un batteur équipé de fouets plats ou à la main (la sensualité de la cuisine, tout ça, tout ça) deux minutes. Incorporez l'œuf de la même manière. Ajoutez le sucre à l'orange et battez jusqu'à ce qu'une pâte homogène commence à se former, environ 3 minutes. Ajoutez le beurre une cuillère à soupe à la fois et battez bien entre chaque ajout. Battez la pâte deux minutes de plus. Laissez la pâte reposer une dizaine de minutes : il est normal qu'elle soit collante.

Placez la pâte sur un plan de travail fariné et formez une boule. Déposez cette dernière dans un grand saladier préalablement beurré. Filmez le saladier et laissez la pâte doubler de volume à température ambiante (ou près d'un radiateur), environ deux heures. Puis, (si vous êtes énervé, cette étape pourrait vous soulager quelque peu) boxez la pâte afin de la faire retomber (ne vous acharnez pas non plus, un bon coup de poing suffit). Recouvrez le saladier de film plastique et placez-le au frais une nuit.

Préparez les noix de pécan caramélisées. Beurrez un plat à four de 33x23 cm. Dans une petite casserole, mélangez le sucre, le beurre et le miel sur feu moyen-doux jusqu'à que le mélange soit lisse et mousse sur les bords de la casserole. Versez le sirop obtenu dans le plat à four de façon uniforme. Placez les noix de pécan, face bombée vers le bas, sur le caramel et laissez refroidir.

Préparez la garniture et façonnez les brioches. Dans un petit bol, mélangez le sucre et la cannelle. Sur un plan de travail fariné, étalez la pâte à brioche en un grand rectangle de 38x30 cm. Etalez le beurre mou sur la pâte et saupoudrez uniformément le sucre à la cannelle. Roulez alors la pâte à brioche sur le bord long en serrant bien pour enfermer la garniture. A l'aide d'un bon couteau, coupez le boudin en morceaux de 2,5 cm. Placez la quinzaine de tranches obtenues sur les noix de pécan caramélisées en les espaçant d'un cm environ. Couvrez d'un linge propre et laissez les brioches doubler de volume dans un endroit chaud (personnellement, j'ai placé le plat dans le four chauffé au minimum, à 50°C environ) environ 1 heure 45.

 

briochesp_can2

 

Préchauffez le four à 180°C. Enfournez les brioches jusqu'à ce qu'elles soient dorées, environ 25 minutes. Laissez-les reposer deux minutes, puis passez un couteau sur les bords du plat pour décoller les brioches. Démoulez-les dans un grand plat de service en faisant attention de ne pas vous brûler. Laissez-les refroidir 45 minutes. Servez tièdes ou à température ambiante.

 

briochesp_can3

 

A Pie in the Sky a désormais sa page facebook, n'hésitez pas à me rejoindre! Vous pouvez aussi me suivre sur Twitter (APie_in_the_Sky) et sur Instagram (apieintheskyblog). Enfin, vous pouvez maintenant vous inscrire à la newsletter (en haut de la colonne de droite, en-dessous de la photo de l'auteur) afin d'être averti de la publication de nouveaux articles.