cobblerfruitsrouges2Allez, un petit post, comme ça, en passant, au beau milieu d'un gros travail qui m'empêche de me poser, de m'arrêter quelques minutes, de souffler. Sauf pour écrire cet article parce que, là, vraiment, ça fait trop longtemps. C'est à peine si j'ai cuisiné ces derniers temps : et oui, je suis d'accord, il y a des choses qui se perdent dans ce bas-monde ma bonne dame ! Mais que voulez-vous, les jeunes d'aujourd'hui...

A Montréal aussi, je n'ai que peu cuisiné. Il faut dire que j'avais tant de lieux gourmands à retrouver et dont il faudra que je vous parle un de ces jours. Même les sandwichs poulet-canneberge du café G de l'UQAM me manquent... c'est dire. Mais sans doute à Montréal ne déguste-t-on pas d'aussi merveilleux macarons à la cerise qu'à Paris. La vie serait tellement plus simple sans l'Atlantique !

Parce que, quand j'ai la flemme, je me réfugie dans les valeurs sûres, la recette ci-dessous vient du site du magazine américain Bon Appétit dont je vous ai parlé à plusieurs reprises. Malheureusement pour ceux qui ne sont pas bilingues comme je le suis ("c'est ç'la, oui !"), ce site est excusivement anglophone. Sachez cependant que les mêmes termes reviennent constamment et qu'il suffit de se familiariser avec les termes les plus courants pour ne pas craindre de vous retrouver avec quelque chose d'immangeable. Et puis ce ne sont pas les dictionnaires qui manquent sur le net. Bref, vous n'avez aucune excuse.

Qu'est-ce qu'un cobbler ? De loin, un cobbler ressemble à un crumble : en gros, des fruits recouverts d'une garniture et cuits au four. C'est justement la garniture qui fait toute la différence : alors que celle du crumble se caractérise par son caractère croustillant et friable, celle du cobbler correspond plus ou moins à une pâte à tarte qui aurait un peu gonflé.

Dernière chose : ce cobbler est à déguster avec une boule (ou deux) de bonne glace à la vanille (comment reconnaître une bonne glace vanille ? Deux choses, au moins : premièrement, il s'agit d'une glace élaborée à base de vanille naturelle et non d'arôme de vanille ; deuxièmement, l'idéal est de choisir une glace réalisée avec des gousses de vanille entière et non des gousses épuisées, c'est-à-dire dont on a préalablement retiré les grains, mais  c'est plus difficile à trouver), cela équilibre parfaitement le goût acidulé des fruits rouges et noirs.

Cobbler aux fruits rouges et noirs (adapté de cette recette/version imprimable : cobblerfruitsrouges).

Pour 6 personnes :cobblerfruitsrouges3

Pour les fruits rouges et noirs :

  • 6 tasses de fruits lavés (2 tasses 1/4 de mûres, 2 tasses 1/4 de framboises et 1 tasse 1/2 de fraises équeutées et coupées en deux pour moi) ;
  • 1/3 de tasse de sucre en poudre ;
  • 1 cuillère à soupe bombée de Maïzena (fécule de maïs).

Pour la garniture :

  • 1 tasse de farine + un peu pour étaler la pâte ;
  • 3 cuillères à soupe de sucre en poudre + un peu pour saupoudrer ;
  • 1 cuillère à café de levure chimique (poudre à pâte) ;
  • 1/4 de cuillère à café de sel ;
  • 3 1/2 cuillères à soupe de beurre bien froid coupé en petits cubes ;
  • 1/3 de tasse de lait bien froid + un peu pour badigeonner la pâte.
Préparez les fruits. Placez une grille au-milieu du four et préchauffez-le à 200°C. Mélangez le sucre et la maïzena dans un grand bol. Ajoutez les fruits et mélangez délicatement pour les enrober uniformément. Transférez-les dans un plat allant au four et laissez-les macérer le temps de préparer la pâte.
Préparez la pâte. Dans un saladier, mélangez la farine, le sucre, la levure chimique et le sel. Ajoutez le beurre et incorporez-le du bout des doigts jusqu'à obtenir une consistance sableuse grossière. Ajoutez le lait et mélangez jusqu'à ce que la pâte commence à se former. Rassemblez-la en une boule et transférez-la sur un plan de travail légèrement fariné. Ecrasez-la du plat de la main 4 ou 5 fois puis étalez-la en un rectangle d'environ 25 cm sur 10. Coupez la pâte en deux dans le sens de la longueur puis deux fois dans le sens de la largeur afin d'obtenir 6 rectangles de taille égale. Disposez-les sur les fruits en laissant un centimètre entre chaque. Badigeonnez-les de lait et saupoudrez de sucre.
Faites cuire au four jusqu'à ce que les fruits forment des bulles et que les biscuits soient cuits et dorés, environ 30 minutes. Laissez refroidir le cobbler au moins 30 minutes. Si vous préparez le cobbler quelques heures à l'avance, vous pouvez le réchauffer quelques minutes dans un four préchauffé à 180°C. Servez avec de la glace à la vanille.
cobblerfruitsrouges

A Pie in the Sky a désormais sa page facebook, n'hésitez pas à me rejoindre! Vous pouvez aussi me suivre sur Twitter : APie_in_the_SkyEnfin, vous pouvez maintenant vous inscrire à la newsletter (en haut de la colonne de droite, en-dessous de la photo de l'auteur) afin d'être averti de la publication de nouveaux articles.