Mon blog contient essentiellement des recettes sucrées. Et j'ai l'impression que cette tendance s'est renforcée ces derniers temps, notamment parce que, depuis que je suis à Montréal, j'ai pris l'habitude de cuisiner au moins un gâteau par semaine, parfois également des cookies, alors que j'ai souvent la flemme de me préparer de bons repas en rentrant le soir. Pourtant, j'aime beaucoup les légumes et je n'éprouve pas moins de plaisir à cuisiner du salé que du sucré, mais, dans le premier cas, il y a souvent beaucoup d'opérations préalables un peu fastidieuses comme laver les légumes, les éplucher, les couper, quand il ne s'agit pas d'émincer un oignon tire-larmes. Au contraire, de nombreuses recettes sucrées me paraissent souvent d'une simplicité enfantine et d'une rapidité déconcertante. Je ne parle bien sûr pas de la pâtisserie plus compliquée et des entremets demandant des heures de travail.

101_0223

Cela dit, j'avais acheté des brocolis vous-savez-où (au marché Jean Talon pour ceux qui ne suivent pas!) et il fallait bien que je me décide à les cuisiner. L'idée de la soupe s'est imposée, l'atmosphère montréalaise s'étant déjà bien refroidie et la soupe étant pour moi un plat des plus réconfortants. J'ai repris la recette de Scally, en remplaçant juste le fenouil par des carottes et en ajoutant un peu de noix de muscade. C'est véritablement ultra simple et ultra rapide à réaliser et c'est vraiment délicieux. Je sais que le brocolis est loin d'être un légume faisant l'unanimité, mais saviez-vous qu'il contient de la vitamine C et du béta-carotène en bien plus grande quantité que le chou blanc? Je remercie le métro de Montréal pour cette information des plus importantes!

Velouté de brocolis.101_0227

Pour 4 grands bols:

  • 2 brocolis;
  • 2 branches de céleri;
  • 3 petites carottes;
  • 2 échalotes;
  • 2 cuillère à soupe d'huile d'olive;
  • 1 litre de bouillon de légumes;
  • 2 pincées de noix de muscade en poudre.

Coupez vos brocolis en petits bouquets (ne gardez que les fleurs et le début des tiges) puis lavez-les. Lavez les carottes et les branches de céleri et émincez-les. Pelez puis émincez les échalotes.

Faites chauffer l’huile d’olive dans une cocotte. Ajoutez les échalotes, le céleri et les carottes puis faites-les revenir sur feu vif pendant 5 minutes. Ajoutez les bouquets de brocoli et la noix de muscade et mélangez.

Ajoutez le bouillon, et portez à ébullition. Couvrez, baissez le feu puis laissez mijoter jusqu’à ce que le brocolis soit tendre (environ 15 minutes).

Mixez le contenu de la cocotte avec la crème. Salez et poivrez à votre goût.

Servez avec du bon pain et un peu de beurre salé.