100_9991__1_

Depuis que je suis petite, j'adore les concours. Je ne sais pas pourquoi, j'aime bien participer et surtout, je dois bien l'avouer -même si je vous l'ai déjà dit ici-, j'aime gagner. Cela dit, quand j'étais petite et que je participais à des concours -des concours de tout et n'importe quoi, de dessin par exemple, alors que je n'ai jamais été spécialement douée pour ça (bah oui, je ne peux pas être bonne en tout, ce serait trop injuste pour les autres, haha)-, le fait de perdre, ou de ne pas gagner pour voir les choses autrement (ou pas, d'ailleurs, je ne vois pas en quoi ne pas gagner serait plus positif que perdre, mais bon, bref!), ne me décourageait pas pour autant et je continuais à participer. Ce n'est pas pour l'amour du jeu: je ne joue pas au loto par exemple (cela dit je devrais peut-être, j'en connais bien qui ont déjà gagné!). Je crois que c'est plutôt parce que j'aime la compétition, je trouve cela stimulant. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si j'ai fini par arrêter la danse contemporaine pour me lancer dans la gymnastique rythmique, sport ô combien compétitif. Mais que l'on se comprenne bien: je n'aime pas la compétition du genre "toi-t'es-nul-moi-je-suis-forte-alors-je-t'écrase-dégage", ça n'est vraiment pas mon truc. Non, moi j'aime la compétition saine (si tant est que cela existe) qui me pousse à me surpasser moi, pour ma propre satisfaction, mais en respectant les autres. L'exemple type de ce type de compétition, je le trouve dans mon vécu (car je suis une fille très saine, évidemment): quand j'étais au collège, j'étais systématiquement en compétition pour la première place avec une de mes amies. Et oui, nous étions amies, et la victoire de l'une ne produisait aucun ressentiment chez l'autre, aucune frustration ni humiliation, mais une saine envie de se donner encore plus pour l'emporter la prochaine fois.

100_9993__2_Tout ça pour vous dire que la recette d'aujourd'hui me permet de participer au Muffin Monday #22, dont vous trouverez les modalités chez Tiusha: quoi de mieux qu'un concours qui vous offre un prétexte pour cuisiner?! Le thème de cette édition est "Une rentrée pleine d'énergie". Je ne sais pas vous, mais moi je trouve que ça sent à plein nez la maman (bah oui, c'est quand même souvent la maman, quoi qu'on en dise) qui se creuse la tête pour concocter de bons goûters à ses enfants qui rentrent  affamés de l'école, pour les aider à commencer l'année du bon pied et en pleine forme, et à affronter les première manifestations de l'automne, précoce cette année il me semble. Je n'ai pas (encore) d'enfants (grâce à... euh, à moi, héhé), mais moi aussi j'aime bien les muffins et moi aussi je dois attaquer l'année telle une conquérante assoiffée de réussite et de A+ (je me mets au diapason du système de notation canadien).

Afin de coller le plus possible au thème choisi, j'ai décidé de composer mes muffins d'aliments connus pour être énergétiques. J'ai donc choisi l'avoine -pour avoir une force de cheval, de trait ou d'étalon, à vous de voir ce que vous voulez faire de toute cette énergie-, la pomme -parce que les fruits c'est bon pour la santé (vas-y cherche ta justification)-, et les canneberges séchées -parce que les bienfaits des fruits secs sont bien connus.

Muffins énergétiques.100_9997__1_

Pour une vingtaine de muffins:

  • 1 1/2 tasse de farine;
  • 1 tasse de flocons d'avoine (gruau);
  • 1 c. à c. de levure;
  • 1 c. à c. de bicarbonate de soude;
  • 2 œufs;
  • 1/2 tasse de lait;
  • 1/3 tasse de beurre fondu;
  • 3/4 tasse de cassonade;
  • 1 1/2 tasses de pommes en petits dés;
  • 2/3 tasse de canneberges séchées.

Préchauffez le four à 190°C. Beurrez légèrement les moules à muffin (sauf si vous utilisez des moules en silicone).

Dans un saladier, mélangez tous les ingrédients secs, ainsi que les pommes et les canneberges. Dans un bol, battez les œufs, puis ajoutez le lait et le beurre et mélangez bien.

Versez d'un coup l'appareil liquide sur les ingrédients sec et amalgamez rapidement les deux mélanges. Ne travaillez pas trop l'appareil, les muffins risqueraient de ne pas bien gonfler et d'être moins moelleux: il doit rester des traces de farine.

Remplissez les moules à muffins à ras-bord et enfournez pour une quinzaine de minutes. Les muffins doivent être gonflés, dorés, et une pointe de couteau doit en ressortir sèche.

Ces muffins sont délicieux tout chauds et sortant à peine du four, mais ils sont aussi très bons froids et ont l'avantage de très bien se conserver plusieurs jours dans une boite hermétique.

100_9990__1_