J'aime bien les enfants.

Parfois, je les aime beaucoup. J'en veux même.

D'autres fois, ils m'exaspèrent.

Passer des vacances avec, notamment, trois petites filles, mignonnes comme tout certes, de un an, deux ans et demi et trois ans et demi, n'était pas mon rêve. Oui mais, malheureusement, dans la vie, on ne fait pas toujours ce dont on a le plus envie. Certains aléas font que l'on se retrouve à passer des vacances à l'opposé de celles dont on rêvait. Lorsque cela arrive, mieux vaut essayer de voir le bon côté des choses, même s'il est parfois difficile à trouver. Dans mon cas, certains avantages étaient clairs: un joli cadre (l'île aux Moines) et pouvoir passer du temps avec ma mère, lorsqu'elle ne remplissait pas son rôle de mamie, ce qui, soyons francs, n'était que trop rare.

100_9663

100_9660

Et lorsque je n'en pouvais vraiment plus, je me réfugiais dans la cuisine. Ce fut un bon compromis: je participais à l'effort collectif qu'exigent trois petites filles, tout en me tenant éloignée d'elles lorsque j'en avais besoin et en faisant quelque chose qui me permettait de me détendre.

Voici donc deux recettes salées que je fus amenée à préparer lors de ce séjour court, ou trop long, c'est à voir, mais intense sur l'île aux Moines.

100_9598

Tarte au fromage de chèvre et aux tomates cerises.

Pour 4 personnes (lorsque vous la servez comme plat principal):

  • 1 pâte brisée (vous trouverez la recette ici);100_9599

  • 250g de tomates cerises;

  • 1 fromage de chèvre type petit Billy (à la base je voulais mettre de la ricotta mais, étrangement, sur l'île aux moines, impossible d'en trouver...);

  • 3 œufs;

  • 10 cl de crème liquide;

  • 2 cuillères à soupe de pignons de pin;

  • 1 dizaine de feuilles de basilic frais;
  • Sel et poivre.

Préchauffez le four à 200°C.

Étalez la pâte brisée dans un moule à tarte.

Lavez et hachez le basilic. Dans un petit saladier, battez les œufs, puis ajoutez le petit Billy en l'écrasant à la fourchette. Bien mélanger afin d'obtenir une pâte homogène. Ajoutez la crème liquide, puis le basilic. Salez et poivrez.

Lavez mais n'équeutez pas les tomates cerises: c'est plus joli! Naturellement, au moment de déguster, retirez leurs queues.

Versez l'appareil sur la pâte brisée. Déposez les tomates cerises sur la garniture de la façon la plus uniforme possible. Parsemez ensuite des pignons de pin.

Faites cuire 25 à 30 minutes jusqu'à ce que la tarte soit légèrement dorée.

Servez avec une salade verte.

100_9613

J'ai trouvé cette tarte très douce au goût et il se peut qu'elle plaise même à ceux qui n'aiment habituellement pas le fromage de chèvre. Ma maman, pour sa part, a été séduite par les bouchées contenant une tomate cerise, celle-ci éclatant au contact des dents pour libérer son doux jus. D'ailleurs, prenez garde de ne pas servir cette tarte trop chaude, au risque de vous brûler au contact du jus des tomates!

100_9719

Pâtes fraîcheur au melon, jambon de Parme et basilic (recette trouvée ici et légèrement adaptée).

Pour 4 personnes:

  • 250g de pâtes (des penne complètes pour moi);
  • 1 melon;
  • 4 tranches de jambon de Parme;
  • 1 douzaine de feuilles de basilic;
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre de Xérès;
  • Les 3/4 du jus d'un citron;
  • 3 cuillères à soupe d'huile d'olive;
  • 2 cuillères à soupe de pignons de pin;
  • Sel et poivre.

100_9725Faites cuire les pâtes al dente en suivant les instructions sur le paquet. Lorsqu'elles sont cuites, égouttez-les et laissez-les refroidir.

Épépinez le melon puis coupez sa chair en petits dés ou utilisez une cuillère à melon, ce sera plus joli. Coupez le jambon en lamelles. Lavez puis ciselez le basilic. Enfin, faites griller les pignons de pin à sec.

Mélangez le tout, pâtes, melon, jambon et basilic, dans un grand saladier. Préparez une vinaigrette avec le vinaigre, le jus de citron, l'huile d'olive, le sel et le poivre, puis versez-la dans le saladier. Mélangez puis parsemez de pignons de pin. Servez frais.

Cette salade a fait l'unanimité! Elle me rappelle un peu la salade de Ju, en un peu plus consistant puisqu'on y trouve des pâtes.

Je me rends compte qu'il y a des pignons de pin dans les deux recettes que je viens de publier: "y'a ma monomanie qui me reprend"!

À suivre...