100_9431

Une pendaison de crémaillère vaut bien une douceur sucrée. Une gaffe en vaut une autre, puissance dix.

Lorsque T. m'a invitée à venir fêter son installation dans un nouvel appartement avec son chéri, je me suis dit que je tenais l'occasion de me racheter. L'une des dernières fois où j'ai vu T., c'était le jour de son anniversaire d'amoureux et elle avait prévu un pique-nique romantique. C'est ce qu'elle m'avait dit au téléphone. Alors moi, une fois chez elle et pleine de bonnes intentions, je leur demande à tous les deux où ils ont l'intention de pique-niquer: le sourire de J. et le changement de mine de T. me firent vite comprendre que je venais de gâcher la surprise. Bravo la pote. Mais je tiens quand même à préciser que je suis persuadée qu'elle ne m'avait pas dit qu'il s'agissait d'une surprise (vas-y, enfonce-toi encore plus...).

Du coup, j'ai proposé de me faire pardonner en leur offrant ce que je fais de mieux: un gâteau. Par "gâteau" j'entends bien sûr toute préparation sucrée de leur choix. C'est T. qui m'a indiqué ses préférences: "Quelque chose aux framboises, ou au chocolat, mais pas framboises-chocolat." Je suis une fille super obéissante, même si j'aurais bien tenté  à nouveau l'association, apparemment toujours gagnante, framboises-chocolat (je l'avais déjà testée ici et j'avais trouvé ça encourageant). Je pense que vous avez déjà compris que je suis une inconditionnelle du chocolat; mais, de ce fait, je prépare régulièrement des desserts au chocolat et j'avais envie de changer. Je me suis donc mise en quête d'une recette aux framboises.

J'ai d'abord trouvé cette recette de tarte aux framboises macaronnée chez Loukoum, mais je me suis vite rendue compte que celle-ci avait largement fait le tour de la blogosphère (à voir notamment chez Mingou et chez Guillemette), et qu'elle venait initialement du blog Tambouille. Quant à la pâte, j'ai emprunté la recette de Jamie Oliver, trouvée ici. J'y ai ajouté des zestes de citron pour équilibrer le goût sucré de la framboise et, surtout, la quantité de sucre glace nécessaire à la réalisation de la croûte macaronnée.

Tarte aux framboises macaronnée.

100_9423

Pour 10 à 12 personnes:

Pour la pâte sucrée:

  • 125g de beurre coupé en petits morceaux;
  • 100g de sucre glace;
  • 1 petite pincée de sel;
  • 250g de farine;
  • 2 jaunes d'œufs;
  • 2 cuillères à soupe de lait froid;
  • 1 cuillère à café de zeste de citron.

Pour l'appareil aux framboises:

  • 120g de poudre d'amandes;

  • 500g de framboises (alors normalement il fallait des framboises congelées mais ma maman était super fière de me dire qu'elle avait achetée des framboises fraîches parce que ce serait meilleur donc je n'ai pas voulu la contrarier mais la prochaine fois j'essaierai quand même avec des fruits surgelés);

  • 4 blancs d'œufs;
  • 200g de sucre glace.

100_9419Mélangez la farine, le sucre et le zeste de citron dans un saladier. Formez un puits et déposez-y le beurre et les jaunes d'œufs. Amalgamez progressivement le tout du bout des doigts pour obtenir une pâte sableuse. Ajoutez le lait et pétrissez rapidement pour former une pâte homogène. Ne travaillez cependant pas trop la pâte pour ne pas la rendre élastique. Formez une boule avec la pâte, emballez-la dans un morceau de cellophane et réservez-la une heure au frais.


Garnissez un moule à tarte de papier sulfurisé puis étalez la pâte. A priori elle s'étale très facilement à la main mais vous pouvez faire comme Jamie Oliver: coupez des lamelles de pâte d'environ 5 millimètres d'épaisseur et les déposer sur le moule, au fond et sur les côtés, à la manière d'un puzzle. Piquez-la ensuite à la fourchette et recouvrez-la des framboises.

Préchauffez votre four à 220°C. Battez les blancs en neige (avec une pincée de sel si vous voulez mais il s'agirait là d'un mythe: j'ai battu mes blancs sans sel et cela a très bien fonctionné. L'essentiel serait que les œufs ne soient pas trop frais auquel cas les blancs ne monteraient pas). Ajoutez ensuite délicatement le sucre glace et la poudre d'amandes à l'aide d'une spatule. Étaler cette préparation sur les framboises. Faites cuire 40 minutes.

Attention! La croûte macaronnée a tendance à cuire très vite et, surtout, à colorer très vite. Dans ce cas, recouvrez-la d'une feuille d'aluminium afin d'éviter qu'elle ne brûle.

100_9432

Petite information supplémentaire: mon beau-père a goûté cette tarte qu'il a qualifiée de "délicieuse" et sachez qu'il a plus tendance à juger "pas mal" ce que je cuisine et à noter pas plus haut que 12 sur 20. C'est dire que cette tarte est bonne.