Mes retours dans le Nord sont souvent synonymes d'excès alimentaires. Ils sont aussi brefs que caloriques.

C'est que je vois beaucoup de personnes que j'aime en peu de temps, et, chez moi, concentration d'amour = concentration de bonne bouffe. Bonne bouffe que je cuisine moi-même la plupart du temps, mais pas que.

Quoi qu'il en soit, cette fois-ci, ma bonne vieille copine Anaïs, vieille pas du fait de son âge mais du fait de l'âge de notre amitié, ancestrale je dirais, m'a commandé un brownie aux trois chocolats que j'avais déjà fait pour son anniversaire mais auquel elle avait à peine pu goûter à cause des morfales présents ce jour-là. J'ai donc décidé de cuisiner un plat assez léger pour que nous puissions apprécier le brownie à sa juste valeur: a priori haute.

Mais voilà, étant donné que le brownie ne m'avait pas complètement convaincue la première fois, pour des raisons que je vous exposerai une prochaine fois, j'ai modifié un peu ma façon de faire. Cela m'a encore moins convaincue, pour d'autres raisons que je garderai encore une fois pour moi, pour l'instant seulement cela va sans dire!

Je vais donc m'efforcer de revoir cette recette et vous la donner quand elle me donnera entière (ou quasi) satisfaction. Aujourd'hui, je me contenterai de vous donner la simple, mais pas des moindres, recette des filets d'agneau aux asperges et tomates rôties.

100_8584

J'ai trouvé cette recette dans le super petit livre, encore une fois édité par Marabout, Recettes fraîcheur, que m'ont offert M&T pour mes 22 ans. Ce plat devait donc nous donner bonne conscience pour ensuite déguster le dessert mais ce fut, selon moi, la meilleure partie du repas. D'ailleurs, je remercie Anaïs pour son aide dans la préparation: je n'avais pas du tout fini lorsqu'elle est arrivée pour déjeuner, pour changer... En même temps, elle est censée être toujours en retard, alors ce n'est pas tout à fait de ma faute!


Filet d'agneau aux asperges et aux tomates rôties.

Pour 4 personnes:

  • Une cuillère à soupe de vinaigre de vin rouge;
  • Un demi concombre en petits dés;
  • Un yaourt à la grecque;
  • Deux cuillères à café de menthe ciselée (par pitié, de la menthe fraîche!);
  • Une demi cuillère à café de cumin moulu (bon, sincèrement, j'ai fait à l'œil parce que verser du cumin dans une cuillère à café sans en mettre à côté relève de l'exploit, en tout cas pour moi);
  • 80ml d'huile d'olive;
  • Six tomates en grappe;
  • Quatre gousses d'ail émincées;
  • Une cuillère à soupe d'origan ciselé (je n'en ai pas mis, je n'en avais pas, alors j'ai remplacé par du thym);
  • Une cuillère à soupe de persil ciselé (même remarque que pour la menthe);
  • 600g de pointes d'asperges vertes;
  • 500g de filet d'agneau (je n'ai pas trouvé d'agneau sous cette dénomination donc j'ai pris deux morceaux à poêler avec le moins d'os possible... bon d'accord, là tout de suite, le nom m'échappe);
  • Sel et poivre du moulin.

100_8591

Mélangez le vinaigre, le concombre, le yaourt, la menthe, le cumin et une cuillerée à soupe d'huile d'olive dans un bol (j'ai fait cette quantité de sauce pour deux personnes et ce n'était pas beaucoup trop; à vous de voir si vous aimez particulièrement ça ou pas).

Préchauffez le four à 180°C. Coupez les tomates en deux et épépinez-les (vous pouvez demander à Anaïs, elle fait ça très bien!). Mélangez l'ail, l'origan (ou le thym dans mon cas) et le persil et saupoudrez-en les tomates.

Posez les tomates dans un plat à four, arrosez-les d'une cuillerée à soupe d'huile d'olive et faites-les rôtir une heure au four (ce fut environ 50 minutes pour moi, faute de temps et de capacité à m'organiser). Quand elles sont bien cuites, sortez-les du four, recoupez-les en deux (ah tiens, je ne l'ai pas fait ça...) et réservez au chaud. Disposez les asperges dans un plat à gratin, arrosez-les avec une cuillerée d'huile d'olive et faites-les cuire au four 10 minutes (plutôt une quinzaine de minutes pour moi, elles étaient encore bien trop fermes au bout de 10 minutes).

Pendant ce temps, faites chauffer le reste d'huile dans une poêle. Salez et poivrez généreusement l'agneau puis faites le cuire 5 minutes de chaque côté (plus ou moins selon votre goût). Réservez.

Sortez les asperges du four et présentez-les sur le plat de service avec les tomates (pour moi, ce fut directement dans deux assiettes). Coupez l'agneau en tranches et disposez-les sur les tomates. Arrosez de sauce à la menthe et servez aussitôt.

100_8587

C'est franchement délicieux, et frais.