J'adore le lait.

Chaud ou froid, nature ou chocolaté, avec des céréales ou seul, dans un mug ou un bol, quelque soit l'heure, quelque soit le prétexte. Il faut croire que ça me rassure et me renvoie à la douce époque où le lait représentait ma seule et unique nourriture. Bref, Maman, c'est de ta faute!

Il se trouve que j'aime aussi beaucoup goûter. La plupart du temps, je me contente de tremper dans mon lait quelques biscuits chocolatés industriels, mais quoi de mieux que de bons cookies maison pour sublimer la douceur du lait? Bon, soyons francs, je peux aussi manger des cookies sans lait, mais cela constitue quand même pour moi une association des plus agréables.


100_8289100_8288

Voici donc une recette toute simple de cookies. Oui, parce que la dernière fois que je me suis lancée dans une recette un peu plus compliquée de "Chewy chocolate cookies", le résultat se rapprochait plus du goût et de la texture des chocapic. Un échec total donc. Non que je n'aime pas les chocapic, mais cela n'était pas vraiment ce que je recherchais à la base. Du coup, quand je me lance dans la fabrication de cookies, j'ai droit aux sarcasmes du cobaye. L'ingrat.

Revenons à nos moutons. Cette recette est le résultat de nombreuses lectures sur le sujet intarissable qu'est le cookie, que ce soit sur la blogosphère ou dans les livres de cuisine. Ce sont surtout la leçon de cookies de Loukoum et la recette tirée du super beau livre Le Vrai goût de New York (merci Papa) qui m'ont inspirée, bien que les diverses recettes trouvées sur l'Internaute cuisine m'aient également aidée. A ce propos, je ne sais pas ce que vous en pensez, mais le fait que la rubrique cuisine se trouve dans le "Journal des femmes" me semble d'une étroitesse d'esprit peu commune.

J'ai donc élaboré cette recette à partir de mon envie: des cookies moelleux mais croustillants, doux mais avec du caractère, épais mais pas bourratifs.



100_8294


Cookies aux grosses (sinon c'est moins drôle) pépites de chocolat.

Pour une quinzaine de cookies:

  • 200g de farine type 65 (ça donne plus de goût);
  • 20g de fécule (pour la légèreté);
  • 80g de beurre doux mou (pas fondu!);
  • 20g de beurre salé mou;
  • 2 cuillères à soupe de lait tiède;
  • 110g de sucre roux;
  • 1 sachet de sucre vanillé;
  • 1 oeuf battu;
  • 1 demi sachet de levure chimique;
  • 100g de chocolat noir cassé en pépites.

Alors, vraiment, il n'y a pas plus simple que de faire des cookies.

Préchauffez le four à 180°C.

Mélangez la farine, la fécule, les beurres, le lait, les sucres, tous les ingrédients en fait (moi je me sers d'une fourchette mais vous pouvez aussi bien mélanger à la main, c'est aussi régressif que l'association cookies-lait!). Et incorporez en dernier les pépites de chocolat.

Formez des boules à la main (plus ou moins grosses, selon votre appétit) et disposez-les sur une feuille de papier sulfurisé, elle-même posée sur une plaque allant au four. Elles ressembleront à peu près à ça:

100_8284

Appétissant n'est-ce pas? Personnellement, je pourrais les manger crus mais c'est quand même un poil moins digeste.

Enfournez pendant 14 minutes. les cookies doivent être gonflés et dorés. Laissez-les un peu refroidir avant de les décoller de la plaque (oui, je sais que c'est dur et qu'on a envie de les manger tout de suite mais vous risquez de vous brûler la langue ou, pire!, de laisser la moitié du cookie collé à la plaque).

100_8292



Dégustez avec un verre de lait.

Bon, ou autre chose, vous avez le droit.